vendredi 22 mars 2013

Rape culture et cloaque mental

Pour faire suite aux posts de Crêpe Georgette et de Daria Marx , un petit lien vers Public Shaming, avec un beau florilège de réactions populaires et éclairées sur le cas de Steubenville, où tu t'aperçois que :

- si tu as envie de te mettre une mine, prévois une pancarte "Merci de ne pas me violer" à mettre sur ton corps inanimé (ou non d'ailleurs), histoire que le message soit bien clair, et que ta demande de non-viol soit indiscutable, parce que c'est vrai quoi, sinon un mec qui passe par là et qui se dit "ah ben un vagin disponible, je vais aller gentiment y caler ma bite comme on gare son auto" risque d'être fortement induit en erreur par ta faute. D'ailleurs en Irlande par exemple, ils ont fait ça pour les verres de bières au pub. Tu mets une pancarte dans ton verre, et on ne le consomme pas pendant que tu es parti deux minutes te fumer une clope. Voilà, la vie est simple, quand tu t'évanouis deux heures, fais un peu de prévention avant...

Allez, je résiste pas, mais allez sur le site, y en a plein des comme ça.

 " Les mecs de l'affaire du viol devraient être condamnés s'ils étaient coupables. Mais c'est la faute de la fille. Elle a 16 ans et s'est saoulée jusqu'à s'évanouir."
"L'histoire de Steubenville est classique. Prenez la responsabilités de vos actions mesdemoiselles, avant que vos décisions sous influence (de l'alcool) ne ruinent la vie d'innocents"


- si tu as 16 ans et que tu fais une connerie de jeunesse - boire beaucoup beaucoup trop - ce n'est que juste châtiment. Les réactions "Ah ouais, on condamne ces deux pauvres mecs pour viol? Et elle, elle n'a pas été poursuivie pour été d'ébriété alors qu'elle est mineure?" . Tu sens le tact et la mesure déjà. Et le besoin de revanche, après tout, la pauvre petite violée, elle passe son tour de maison de redressement juste pour de petites relations sexuelles non-consenties. Et encore, quand tu traînes avec des gars plus âgés, c'est forcément que tu voulais te faire sauter. Quand tu bois, c'est forcément pour te faire sauter. Y en a une autre : "Elle faisait plus âgée" : ouais, donc c'est en plus pas grave de violer une femme, si elle est majeure.


"Ne devraient-ils pas condamner cette petite salope pour consommation d'alcool alors qu'elle est mineure?"
"Peut-être que si tu ne veux pas être violée, commence par ne pas te faire un coma éthylique. Je dis ça, je dis rien..." (note la supériorité intellectuelle)

Et les gens signent ça de leur vrai nom.
Non mais sérieux.

Bref, allez sur le site, c'est plein de sexisme, de racisme, et les gens, une fois tagués là-dessus, vont vite fait effacer les tweets incriminés. Mais domaaaaaaaaage, ctrl+C power dans ta face et mort à tes opinions de merde.